Les huiles essentielles sont de puissants actifs cosmétiques aux vertus multiples. Elles sont capables de nous détendre, de nous apporter du réconfort ou encore de nous redonner confiance et force pour avancer dans la vie. Pour profiter de leurs bienfaits en toute sécurité il faut savoir respecter les précautions d’usage.

Toutes les huiles essentielles ne répondent pas aux mêmes règles quant à leurs utilisations, chaque huile est unique et a ses propres règles d’utilisation.

Cependant quelques règles générales peuvent quand même être dégagées et appliquées à l’ensemble des huiles essentielles.

  • Règles d’utilisations relatives à l’âge ou à l’état de santé 

– Il ne faut pas utiliser d’huiles essentielles sans l’avis de votre médecin si vous êtes sous traitement. Il peut y avoir une interaction entre les principes actifs des huiles essentielles et certains médicaments.

– Beaucoup d’huiles essentielles ne s’utilisent pas chez les bébés et les enfants. Si vous le faites, il faut préférer un mode d’utilisation doux telles que la diffusion ou la vaporisation. Vous pouvez aussi utiliser les hydrolats qui sont plus doux. L’utilisation poussée des huiles essentielles chez l’enfant doit être fait selon avis médical.

– Si certaines huiles essentielles peuvent etre recommandées dans le cas d’une grossesse, d’autres sont fortement déconseillées car elle possèdent des propriétés abortives, ou hormone like. Prenez l’avis d’un aromathérapeute ou d’un médecin avant toute utilisation d’huiles essentielles pendant la grossesse.

– En cas d’allergies respiratoires ou asthmatiques, il faut éviter d’inhaler directement les diffusions d’huiles essentielles.

  • Précautions sur les huiles essentielles relatives aux modes d’utilisation

Selon le mode d’utilisation choisi, la toxicité peut varier. Ainsi :

-Respecter les dosages et taux de dilution recommandés

-Il ne faut jamais utiliser les huiles essentielles pures sur la peau ou sur les muqueuses. Pour une application cosmétique il faut les diluer au préalable avec une huile végétale, ou dans une émulsion. Il y’ a cependant quelques exceptions à cette règle, la lavande fine en est une par exemple.

– Ne pas utiliser d’huiles essentielles pures par voies orales sans avis médical(En cas d’ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillerées d’huile végétale afin de diluer l’huile essentielle, contactez rapidement un centre anti-poison et consultez un médecin).

– Il ne faut pas substituer une huile essentielle à une autre sans l’avis d’un aromathérapeute ou d’un medecin

– Il ne faut utiliser que des huiles essentielles 100% naturelles (jamais d’huiles essentielles de synthèse )

– En cas d’allergie à une substance, ne pas utiliser une huile essentielle dont la composition est de la même famille que cette substance.

-Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur les yeux, le contour des yeux, ni dans les oreilles, sur une plaie ou sur une muqueuse En cas de contact, appliquez abondamment une huile végétale, puis rincez à l’eau. Consultez rapidement un médecin.

 Les huiles essentielles telles que celle d’Angélique, celle de Bergamote, de Céleri, de Citron, de Citron vert, de Khella, de Livèche, de Mandarine, d’Orange, d’Orange sanguine, de Pamplemousse, de Verveine sont photo sensibilisantes (c’est à dire qu’elles risquent de provoquer des tâches sur la peau avec l’action du soleil), ne pas s’exposer au soleil ou aux UV après leur application durant 6 heures. Il faut donc réserver ces huiles essentielles à des soins cosmétiques de nuit, ou lavants.

  • Quelques règles de sécurité 

– Ne jouez pas à l’apprenti sorcier en vous lançant vous-même dans vos propres mélanges.

– Ne dépassez pas les doses et ne changez pas le mode d’utilisation figurant sur la fiche recette de chaque produit. En cas de doute demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

– Conservez vos huiles essentielles correctement fermées, à l’abri de la lumière, de la chaleur et hors de portée des enfants. Pour leur sécurité, ne jamais retirer la capsule codigoutte des flacons des huiles essentielles.

  • Mesures et équivalences :

à retrouver aussi sur cette page :

35 gouttes = environ 1ml

125 gouttes = environ 5ml

1 cuillère à soupe = Environ 10 ml

Concentrations d’huiles essentielles recommandée en usage externe:

Bain : 10 gouttes maximum

Bain des pieds : 4 à 6 gouttes

Crème de massage : 2 à 2.5% (70 et 87 gouttes pour 100ml)

Vaporisateur atmosphérique : 50 à 100 gouttes dans 30cl d’eau

Crème visage : 0.1 à 1% (3 à 35 gouttes maximum pour 100ml, respecter les dosages de votre recette)

Lait corps, Lotion : 1 à 1.5% (35 à 52 gouttes pour 100ml)

Shampoing et aprés shampoings : 0.5 à 1.5% soit (20 à 60 gouttes pour 125ml de solution)